Coronavirus: malgré l’interdiction, un restaurant a ouvert ce dimanche à Calais


15 mars 2020

L’image fait le tour des réseaux sociaux. Le restaurant Au Côte d’Argent, sur le front de mer de Calais, est ouvert ce dimanche, malgré la fermeture imposée à tous les établissements par le gouvernement, effective depuis minuit.

C’est un acte totalement assumé par le patron de l’établissement. Le Côte d’Argent, sur le front de mer à Calais, est ouvert ce dimanche, au lendemain de l’annonce du Premier ministre que la France passait au stade 3, pour enrayer l’épidémie de Covid-19. « Je n’ai rien contre le gouvernement, affirme-t-il. Je n’apprécie pas la forme. » Comme nombre de ses confrères interrogés à chaud samedi soir, il regrette que l’annonce du gouvernement soit tombée à 20 heures samedi, pour une fermeture dès minuit. Car s’il avait su, il n’aurait pas acheté pour plusieurs milliers d’euros de stock (notamment du homard) samedi matin.

Le Côte d’Argent est ouvert ce dimanche, malgré la fermeture imposée par le gouvernement. PHOTO JOHAN BEN AZZOUZ

Pour limiter la casse, il a donc décidé d’ouvrir ce dimanche, suivi par l’ensemble de son personnel. Il a appelé ses 80 réservations pour avoir confirmation de leur venue. La plupart ont annulé. Vers 14 h 30, la Police nationale a frappé à la porte du restaurant. Ils sont repartis après cinq minutes d’entretien avec le patron, qui écope d’un PV.

Vives réactions sur les réseaux

L’image du restaurant ouvert ce dimanche tourne sur les réseaux sociaux, dénoncée par d’autres professionnels, assortie de commentaires d’internautes jugeant cette ouverture « scandaleuse », dénonçant souvent un manque de responsabilité face aux mesures sanitaires demandées par le gouvernement. Le patron du Côte d’Argent, lui, estime que « fermer ce dimanche ou le lendemain ne fait pas de différence dans le fond ».

Et les clients ? Une famille de l’arrière-pays, sur place, assure qu’elle n’était pas au courant des fermetures imposées par le gouvernement, n’ayant pas regardé les informations depuis samedi soir, et cherchait simplement un restaurant. Le risque sanitaire ne les inquiétant pas plus que ça…